Engine

Et si nous n'étions que poussières…

Force de constater qu’en me triturant les méninges, cela les dérangèrent si fort qu’elles me le firent savoir de la plus douloureuse des façons… Un Astrocytome Anaplasique de haut grade autrement dit une tumeur cérébrale très agressive.

Loin de répondre négativement à leurs requêtes pouvant s’apparenter à des hostilités, je préfère voir en la venue de mon Cancer, un message de la plus haute importance : je dois changer de vie incessamment sous peine… Capitale dans le cas contraire !

Voici donc que j’endosse le plus intéressant des costumes : celui d’Écrivain… Magnifique : il me va à ravir ! Alternant années de volontariat à l’étranger avec bénévolat en France, je trouve mon bonheur dans les pépites culturelles que je glane aux quatre vents du globe. J’en suis plutôt fier car je considère cette richesse intérieure comme la plus valorisante : un linceul n’a pas de poche dit-on…

Un souvenir des plus marquants de ma vie fut l’accouchement –si vous permettez cette expression– de mon Cancer. Mon meilleur Ami eu un pressentiment que quelque chose allait arriver cette nuit-là. Ce pressentiment : comment l’expliquer ? Sans lui, je ne serai pas ici. Grâce à lui, je peux m’interroger sur où j’aurai pu être actuellement…

Voilà que la chenille –le scientifique– se métamorphose en papillon –le poète– !

Bouleversement à 90° qui se rajoute à un second virage à angle droit concernant ma personnalité : une lésion cérébrale fait de moi un extraverti enfin bien dans sa peau en opposition avec l’imbécile heureux qui s’apparentait finalement plus à un autiste qu’un ingénieur informaticien…

C’est tout de même bien rigolo la vie… Elle ne manque pas d’ironie : alors que je croyais vivre le rêve américain possédant même une décapotable rouge en Californie, je ne savais pas qu’il existait un idéal bien plus puissant que celui, matériel…

La Terre.

Oui, c’est bel et bien elle qui devrait être le fruit de toutes nos attentions. D’ailleurs, je la vois bien tirer les ficelles dont je reparlerai prochainement.

La civilisation Toltèque considère que chaque Être Humain est un Artiste. Sa plus grande œuvre d’art étant sa vie. Cette philosophie me plaît définitivement ! Les dimensions supérieures seraient donc des dimensions cachées : celles des fils nous guidant et nous relayant au statut de pantins.

N’ayons pas peurs des choses : être guidé procure le plus grand des conforts…

La destinée.